Une année de recherche peut être réalisée par les internes en médecine, pharmacie et odontologie en vue de l’accomplissement de travaux de recherche dans le cadre de la préparation d’un master, d’une thèse de doctorat ou d’un diplôme équivalent.

Procédure d’attribution de l’année de recherche 

Les conditions à vérifier : L’année de recherche s’effectue pour une période continue d’un an comprise entre un 1er novembre et un 31 octobre commençant au plus tôt au début de la deuxième année et s’achevant au plus tard un an après la validation du diplôme d’études spécialisées postulé. L’année de recherche est accomplie dans un laboratoire de recherche français participant à l’enseignement d’un master ou préparant à la soutenance d’une thèse de doctorat ou dans un laboratoire étranger participant à une formation équivalente.

Attention – Il est nécessaire d’avoir validé deux semestres avant de pouvoir prétendre à la réalisation d’une année de recherche.

L’année de recherche doit donc être distinguée de la disponibilité pour études et recherches qui constitue une période hors internat et ne donnant pas lieu à rémunération. Toutefois, en cas de refus d’attribution de l’année de recherche, il est possible de solliciter une disponibilité pour études et recherches auprès et après validation de la DAMSMT.

Attention – Les stages effectués au cours de l’année recherche ne sont pas pris en compte dans la maquette du DES.

Comment faire la demande ? Pour candidater à l’année de recherche, il est obligatoire de constituer un dossier comportant les coordonnées de l’étudiant, le curriculum vitae de l’étudiant, le projet de recherche.

Attention –  La date limite de dépôt de chaque dossier dépend du calendrier annuellement fixé par votre faculté de rattachement (généralement dans le courant du mois de mai). Il convient de vérifier la date exacte auprès de votre faculté de rattachement.

La procédure de sélection : Une commission régionale pour les internes de médecine, interrégionale pour les internes de pharmacie et nationale pour les internes en odontologie sont chargées d’examiner les dossiers. La qualité du projet de recherche présenté détermine l’attribution de l’année de recherche. Le directeur général de l’ARS établit la liste des dossiers retenus sur l’avis de la commission compétente. Les décisions d’attribution ou de refus sont notifiées aux candidats par votre faculté de rattachement.

Mise en place d’un contrat d’année de recherche

Réception du contrat d’année de recherche : Après autorisation d’effectuer votre année de recherche et afin d’encadrer les modalités d’exécution de celle-ci, un contrat d’année de recherche est conclu entre l’étudiant, le directeur général de l’agence régionale de santé ou son représentant, le directeur général du centre hospitalier universitaire (CHU) de rattachement et le président de l’université d’inscription de l’étudiant.

Transmission du contrat aux HUS : Ce contrat vous sera transmis par l’ARS. Il vous appartient de transmettre le contrat à la DAMSMT pour obtenir la signature de la direction du CHU de rattachement par courrier postale ou par mail :

Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

DAMSMT- Gestion des internes

1, place de l’Hôpital

67091 STRASBOURG CEDEX

OU

dam-internes@chru-strasbourg.fr

Impossibilité d’effectuer l’année de recherche : Lorsqu’un étudiant est dans l’impossibilité d’effectuer l’année de recherche dans la période consacrée, il avertit l’agence régionale de santé six mois avant la date du début de la réalisation de celle-ci. Si ce délai est respecté, il sera possible de demander le report de l’année de recherche l’année suivante. Dans le cas contraire, il en perd le bénéfice.

La position de l’interne durant l’année de recherche

Maintien de votre statut : Au cours de l’année de recherche, vous êtes dispensé de la formation universitaire prévue en vue de l’obtention du ou des diplômes postulés dans le cadre des études de troisième cycle mais vous demeurez un étudiant de troisième cycle des études de médecine, de troisième cycle long des études odontologiques ou de troisième cycle spécialisé des études pharmaceutiques (il conviendra donc de vous inscrire auprès de votre faculté).

Les HUS restent votre employeur, même lorsque l’année de recherche se déroule en dehors de la subdivision d’affectation. En conséquence, vous restez soumis aux mêmes droits et obligations que lorsque vous effectuez un stage s’intégrant dans leur cursus du troisième cycle (congés annuels, arrêts de travail, discipline, …).

Attention – Il n’est pas nécessaire de faire une demande de disponibilité si vous faites partie des candidats sélectionnés pour la réalisation d’une année de recherche.

Possibilité de prendre des gardes :  Etant donné que l’année de recherche n’écarte pas la qualité d’interne, l’étudiant concerné peut prendre des gardes durant cette période, y compris en dehors du CHU de rattachement au moyen d’une convention. Il faudra dans tous les cas prendre contact avec la DAMSMT  pour obtenir l’autorisation.

Rémunération durant l’année de recherche : L’année de recherche donne lieu à rémunération de la part des HUS, à savoir une rémunération égale à la moyenne des émoluments de deuxième et troisième années d’internat. Il s’agit d’une rémunération invariable ne prenant pas en compte l’ancienneté de l’interne (fixée par arrêté ministériel).

Traitement brut mensuel Traitement net mensuel
2057,06€ 1642,30€

Attention – Si dans le cadre de l’année de recherche, vous êtes amené à changer de résidence, il importe d’indiquer à la DAMSMT votre nouvelle adresse, notamment pour la bonne réception de vos fiches de paie. De manière générale, tout changement de situation doit être signalé.